L’AFPNB travaille en étroite collaboration à la fois avec les comités de parents (CP) et les Comité parental d’appui à l’école (CPAÉ). Voici la différence entre ces deux instances qui peuvent co-exister au sein d’une même école.


Comité de parents (CP)

  • Un Comité de parent est un regroupement créé par la volonté de parents et qui se gère lui-même. Il est indépendant et autonome de la direction d’école et du district scolaire. Il est guidé et conseillé par l’Association francophone des parents du Nouveau-Brunswick (AFPNB).
  • Chaque Comité de parent décide de sa structure, son fonctionnement et le nombre de ses membres selon les besoins et les réalités de son école.
  • Comme son nom l’indique, un Comité de parents est composé de parents. La Loi sur l’éducation prévoit que lorsqu’un Comité de parent est mis en place dans une école, ce Comité de parents peut nommer un parent au CPAÉ de cette école (paragraphe
  • 32(7.1) de la Loi sur l’Éducation).
  • Un Comité de parents est libre et indépendant de donner ses points de vue au CPAÉ, à d’autres organismes, aux différents paliers de gouvernement ainsi qu’au public en général. Tout en privilégiant la collaboration avec l’école et le CPAÉ, le comité de parents est une entité indépendante de la structure de l’école, c’est la voix des parents de la communauté. Les comités de parents existaient avant les CPAÉ.
  • Un Comité de parents peut initier des projets, activités et programmes, en plus de participer pleinement et librement à des activités, occasions et à d’autres organismes.
  • Un Comité de parents peut s’associer à toute initiative ou organisme dans le but d’atteindre ses objectifs et gère lui-même son financement et la façon dont l’argent sera dépensé.
  • Ceci inclut des levées de fonds pour répondre aux besoins et priorités qui ne sont pas répondus par les fonds provenant du district scolaire. Les initiatives diffèrent selon les besoins de chaque école.


Comité parental d’appui à l’école (CPAÉ)

  • Le CPAÉ est un comité établi pour chacune des écoles en vertu de la Loi sur l’Éducation. Son rôle est encadré par la Loi et il ne peut en déroger.
  • Il compte au moins six membres et au plus douze membres et son fonctionnement est dicté par la Loi sur l’éducation.
  • Le CPAÉ est composé de la direction scolaire, de parents et d’élèves. La Loi sur l’éducation prescrit que la majorité des membres d’un CPAÉ sont des parents ou des représentants de ceux-ci (paragraphe 32(3) de la Loi sur l’Éducation).
  • Le rôle d’un CPAÉ est d’aviser la direction de l’école afin de l’aider à prendre des décisions relatives à l’école. Le CPAÉ peut participer au choix de la direction de l’école.
  • Le champ d’action d’un CPAÉ se limite généralement au cadre scolaire. La Loi sur l’éducation ne prévoit pas que le CPAÉ ait à gérer des fonds. La Loi confie la responsabilité des fonds donnés à une école (les fonds provenant du district scolaire pour son fonctionnement et non les levées de fonds) à la direction de cette école (paragraphe 28(2)g)).
  • Ici on fait référence aux fonds qui sont conduits à l’école par le district scolaire pour le fonctionnement de l’école. Les CPAÉ ne gèrent aucun fonds.


N’hésitez pas à communiquer avec nous si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur les différents comités de parents au Nouveau-Brunswick : info@afpnb.ca, 1-888-369-9955 ou 506-859-8107.